Inscris-toi à ma newsletter :

J'accepte les C.G.U et la Privacy Policy Je ne m'inscris QUE à la newsletter de Face à la crise et pourrai me désabonner à tout moment.

A Propos

Hello, moi c'est Guillaume et je suis le créateur de Face à la crise. Clique sur ma photo pour + d'info

news
Face à la crise logo

On refuse de me rembourser mon achat. Quels sont mes droits ?

Posté par Guillaume De Ryckel dans Le blog

Service après-vente

Le Service Après-Vente refuse de me rembourser mon achat. Que dois-je faire ?

 
Nos achats nous réservent parfois quelques mauvaises surprises : produit défectueux, service non conforme, panne soudaine d’un appareil ou facture exorbitante… Notre premier réflexe est de contacter le service après-vente.

Il arrive malgré tout de devoir faire face à un refus de remboursement totalement injustifié. En collaboration avec Test achats, je vous explique dans cet article comment faire valoir vos droits en tant qu’acheteur et quels sont vos recours en cas de litige suite à un achat.

Refus de remboursement : quels recours possibles ?

Certains magasins refusent le remboursement d’un achat sans raison valable. Ils comptent sur la crédulité de l’acheteur et son manque de connaissance en matière de législation. Et pour cause, nous ne sommes pas juristes ! C’est pour cette raison que sont nées les associations de consommateurs. Leur mission est de nous défendre, de nous conseiller et de nous informer de manière objective sur les produits et services que nous achetons.

Pour la petite histoire, j’ai fait appel une association de consommateurs belge suite à un problème lors d’un voyage en avion. En partance pour San Francisco, mon vol a eu 2 heures de retard. Cela a entraîné des retards en cascade. Arrivé à Dublin, j’ai évidemment raté ma correspondance ! Résultat des courses : pas moins de 4 heures de retard. J’étais furax ! Comment me faire rembourser un billet d’avion pour vol retardé ?

De retour en Belgique, j’ai téléphoné à Test Achats, une association de consommateurs indépendante dédiée à la Wallonie, la Flandre et Bruxelles-Capitale. Selon la règlementation européenne des passagers aériens, je pouvais prétendre à un remboursement de 600 € pour mon vol retardé. Sachant que l’aller-retour m’avait coûté 590 €, j’étais ravi !

Vol annulé


Pourquoi faire appel à une association de consommateurs indépendante ?

Une association de consommateurs indépendante a pour but d’informer le consommateur de manière totalement objective. Elle protège avant tout nos droits et nos intérêts. C’est pourquoi, elle ne reçoit aucune rémunération pour promouvoir tel produit ou telle marque. Par exemple, Test Achats, compte parmi ses collaborateurs des juristes et des experts indépendants. Ces experts qualifiés réalisent leurs tests produits dans des laboratoires indépendants n’appartenant à aucune société commerciale.

Avant de faire un achat important comme un lave-linge ou du matériel High Tech, je lis leurs évaluations. D’une part, je peux vérifier la fiabilité du site e-commerce avant d’acheter, d’autre part, les tests produits me renseignent sur la qualité d’un article. D’ailleurs, les articles les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs ! J’économise ainsi sur mes plus gros achats.

En cas de litige avec un SAV ou pour un problème de livraison, il est possible d’obtenir un conseil gratuit. Même chose si vos factures énergétiques vous indiquent que vous avez consommé le triple d’eau ou d’électricité.

À savoir :

Test Achats permet de comparer en ligne des centaines de produits et services dans plus de 8 catégories : argent & assurances, alimentation, santé, etc. Les adhérents peuvent obtenir une aide juridique. Cependant, même si l’on n’est pas adhérent, en appelant au numéro gratuit, vous pouvez bénéficier d’un conseil. Des juristes de l’association vous conseillent et vous aident dans vos démarches en cas de litige. 

Cet article a été écrit en collaboration avec Test Achats.

Lire la suite de l'article

Guillaume De Ryckel

Jeune diplômé en Marketing de 26 ans, je suis le créateur de Face à la crise. Passionné de web, voyages et de cuisine, j'ai crée Face à la crise il y a maintenant 5 ans et y consacre la grande majorité de mon temps. Censé n'être au départ qu'un projet pour un travail de fin d'études, Face à la crise est devenu, à ma plus grande joie, le métier de mes rêves !